Culture pour tous


Responsable (service culturel) : Martine Solère

04 68 37 38 00
culture@alenya.fr

Consulter la programmation

La commune s’est attachée à développer une action culturelle forte, en direction des habitants d'Alénya, du bassin de vie et du département.

Après la création en 2001 des « Vendanges d'Octobre », festival des Arts et de la Culture, et le lancement dès 2007 d'une saison culturelle avec des spectacles jeune public et tout public, la commune a franchi une nouvelle étape pour le développement culturel local en 2008 avec l’ouverture au cœur des caves Ecoiffier du Pôle d’Accueil de résidence, de création et de diffusion artistique « Antonio Machado ».

Cet engagement de la part d'une petite ville est soutenu par l’État à travers la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Région, le Département, l'association Réseau En Scène, la Ligue de l'Enseignement, le Festival Radio France (qui nous permet d'accueillir un concert estival avec des artistes de renommée internationale).

En relation avec les associations départementales, la commune accueille les festivals de cinéma Confrontation, Maghreb, si loin si proche et le festival Jazzèbre.

Des soutiens financiers et en nature de mécènes (artisans, commerçants, entrepreneurs du village, de la communauté des communes et du département) assurent la pérennité du projet culturel.

RADIO-FRANCE-1024x379.png

JEUDI 11 JUILLET 2019 - 21h


ALENYA – SALLE MARCEL OMS – CAVES ECOIFFIER
FESTIVAL RADIO FRANCE OCCITANIE MONTPELLIER

200ème Anniversaire de la naissance de Jacques Offenbach
« Offenbach à croquer »


JACQUES OFFENBACH 1819-1880
POMME D’API

 

PHOTO OFFENBACH-PommedApi.jpg
opérette en 1 acte (1873)
Livret de Ludovic Halévy et William Busnach
Version concert
Révision Jean-Christophe Keck
Hélène Carpentier, soprano - Catherine, la bonne
Lionel Peintre, baryton - Rabastens
Sébastien Droy, ténor - Gustave, son neveu
Anne Pagès piano
Direction Jean-Christophe Keck


Jean Christophe KeckKeck-Jean-Christophe_Isabelle-Delfourne.jpeg
Dirigeant depuis 1999 l'édition monumentale de l'oeuvre d'Offenbach (OEK - Boosey & Hawkes), Jean-
Christophe Keck est reconnu comme le spécialiste mondial du compositeur. Il a enregistré de nombreuses oeuvres d'Offenbach, dont Ballade symphonique avec l'Orchestre national Montpellier Languedoc-
Roussillon. Il est producteur à France Musique et a dirigé de nombreux orchestres. Il est aujourd'hui directeur musical de l'Orchestre de Chambre des Hautes-Alpes, ainsi que du Festival lyrique des Châteaux de Bruniquel. Le Festival de Radio France Occitanie a créé plusieurs de ses éditions : Les Fées du Rhin (2003), La Haine (2009) ou encore Fantasio (2015), pour lesquelles il était parallèlement conseiller musical.
“Pour moi, Pomme d’api représente un véritable concentré du génie d’Offenbach. OEuvre de maturité composée après la guerre de 1870, en pleine période de redémarrage nécessaire pour le compositeur décrié par le conflit franco-prussien, ce petit opéra comique en 1 acte composé sur un livret de Busnach et Halévy fait la synthèse des différents ingrédients qui constituent l’art d’Offenbach. Bouffonnerie et tendresse savamment dosées, mélodies foisonnantes, finesse et inventivité du langage musical, dynamisme, franche gaité teintée d’un brin de nostalgie, et surtout une manière inouïe de mener tambour-battant l’action dramatique et ses personnages hauts en couleur. Pour ce faire, des interprètes tout autant comédiens que chanteurs sont indispensables. Notre formule de concert-lecture renoue avec les riches heures de l'ORTF qui durant près de
trente ans a offert chaque semaine à ses auditeurs la diffusion d'un ouvrage de ce genre. Pomme d'api est un pur bonheur autant à interpréter qu’à déguster. Une véritable jubilation” !


Pomme d'Api, une saveur inimitable
Créée le 4 septembre 1873 au Théâtre de la Renaissance à Paris, Pomme d'Api est une oeuvre de la maturité du compositeur (1873), postérieure à la chute du Second Empire (et donc aux grands opéras-bouffes qui avaient rendu Offenbach célèbre dans le monde entier : La Belle Hélène, Orphée aux Enfers, La Vie parisienne, etc.). L’oeuvre a été écrite à l’intention de la chanteuse Louise Theo, qu’Offenbach avait entendue au café-concert, et qui l’avait séduit par sa présence scénique – il écrira également pour elle La Jolie parfumeuse. Comme pour toutes les oeuvres en un acte composées par Offenbach, on y découvre un alliage unique de drôlerie et d’efficacité dramatique - alternance de rythmes
trépidants et de nostalgie. À quoi tiennent la jubilation et le plaisir particuliers que suscite presque toujours la musique d’Offenbach ? Probablement au mélange de textes souvent cocasses, savoureux dans leur efficacité, leurs jeux de mots ou leurs rimes et d’incroyable vitalité de la musique, qui semble trouver pour chaque air, chaque duo, chaque ensemble, chaque ouverture ou intermède instrumental, le parfait dosage
d’énergie (souvent débridée !) et de subtilité.
Pour Pomme d’Api, on savourera en particulier le Trio « Va donc chercher le gril » où le prosaïsme du texte inspire au compositeur un ravissant ensemble, ou encore la grande scène de duo entre Pomme d’Api et Gustave, au centre de l’oeuvre, qui déroule avec une finesse pleine d’humour tous les épisodes lyriques les plus riches pour évoquer le
passage de la dispute à la réconciliation, en un pastiche de grand opéra qui en reprend les codes et les dévoie. Sans oublier le Rondeau « J’en prendrai un, deux, trois… » où Pomme d’Api déroule le catalogue de ses futurs amants – rythme et mélodie également galvanisants qui peuvent aisément rivaliser avec les plus célèbres d’Orphée aux Enfers ou
de La Vie parisienne.
Peut-être de façon plus efficace encore que les fameuses collaborations de compositeurs d’opéras sérieux avec de grands librettistes, celle d’Offenbach avec les siens (ici William Busnach et Ludovic Halévy) suscite des moments de chant de pure jubilation, où l’affectation de simplicité des mots, la fantaisie de leurs rimes ou de leurs jeux de répétition, la joie pure et simple du montage théâtral inspire au musicien des rythmes, des
symétries, des alternances subtiles de sentiment et de divertissement, de vitalité et de tendresse qui font mouche presque systématiquement.Rares sont les compositeurs dont les oeuvres lyriques supportent la réduction au piano. Mozart, Rossini et Offenbach sont les trois seuls, pour des raisons identiques : l’intense rythmicité de leur musique, qui autorise toutes les instrumentations, et l’ampleur de leur inspiration mélodique, qui ne
craint aucune réduction. On pourrait presque dire, comme on dit d’un comédien qu’il est tellement talentueux qu’il pourrait lire avec succès l’annuaire téléphonique, que la musique d’Offenbach est d’une telle invention qu’elle pourrait se jouer sous n’importe quelle forme instrumentale.
Hélène Pierrakos


Infos :
Entrée libre et gratuite - jauge limitée - ouverture dès 20h – pas de réservation
Infos : 04 68 22 54 56

Fbk.jpg

Tarifs tout public

Tarif plein : 10€

Tarif réduit : 6€

Carte Pass tous les spectacles : 50€

Carte 3 spectacles : 20€

Carte 5 spectacles : 30€

Tarifs jeune public

5€ et 1€ par accompagnant

Carte 3 spectacles : 10 €

Informations et réservations

04 68 22 54 56 ou officetourisme@alenya.fr

04 68 37 38 09 ou culture@alenya.fr

 

 

SC_ALENYA_2019_Basse définition-page-001.jpg

Dossier de presse de la saison culturelle 2019

FESTIVAL DES VENDANGES D'OCTOBRE

Du 5 au 20 octobre 2018

AFFICHE VO 18.jpg

 

Le programme 

FESTIVAL RADIO FRANCE OCCITANIE MONTPELLIER

FRFM18_Region_Affiche_19.07_Alenya OK.jpg

Jeudi 19 juillet à 21h - Salle Marcel Oms - Caves Ecoiffier

 

HAIDOUTI ORKESTAR

 

Gratuit - Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Info : 04 68 08 22 54

 

Zeki Ayad Çölas (Turquie)  chant
Sylvain Dupuis (France)  tapan, batterie
Denys Danielides (France)  soubassophone
Mihaï Privan (Tzigane de Roumanie)  kaval, saxophone
Jasko Ramic (Tzigane de Serbie)  accordéon
Pierre Rigopoulos (Grèce)  derbouka, rek
Martin Saccardy (France)  trompette
Charlotte Auger, Julien Aury (France) tubas
Nuria Rovira Salat (Espagne)  danse
Sylvain Dupuis direction

 

Cuivres flamboyants, percussions éclatantes, accordéon virtuose, voix suave et racée ! Voici l’équipée du Haïdouti Orkestar qui pérégrine depuis douze ans aux confins des Balkans, de la Turquie et de l’Orient. En co-signant avec Ibrahim Maalouf, la Bande Originale du film « La Vache » de Mohamed Hamidi avec Jamel Debbouze et Lambert Wilson, Le Haïdouti fait son entrée dans le 7e art. Nouveau coup de projecteur lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2016. Le Palais des Festivals s’enflamme !

Fruit d’un croisement improbable de musiciens français, grecs, bulgare, turc et tsigane de Serbie, le Haïdouti partage son amour pour les musiques des peuples, naviguant entre chanson kurde, azéri,  arménienne mais aussi tsigane et syro-libanaise. Leur 4e album Babel Connexion, à paraître le 28 avril prochain, est le fruit de ce babel musical forgé au fil des rencontres et des voyages aux frontières de l’Orient et de l’Occident.

Fort de sa notoriété, le Haïdouti Orkestar conforte son rôle d’ambassadeur d’une France métissée. A l’heure où la tentation du repli communautaire est grande, le groupe affirme sa volonté de s’ouvrir  largement aux différentes cultures. Certains érigent des murs à leurs frontières, le Haïdouti, lui, les  transcende.

Dans le cadre de Dialogue(s) et Mémoire(s) #3 Musiques Tziganes  - Mémorial du Camp de Rivesaltes

Depuis trois ans, le Festival propose un projet musical spécifique en résonance avec le travail de mémoire développé par le Mémorial et en lien avec les principales populations qui ont été internées au Camp de Rivesaltes : Harkis, Juifs, Tziganes et Espagnols.
En 2018, ce sont les musiques tziganes qui font l’objet d’une série de concerts et de rencontres au Mémorial le 20 juillet, mais également à Castelnaudary et Alénya avec Haïdouti Orkestar et le 21 juillet avec Tatiana Samouil et David Lively

 

Liens : 

Le site du festival Radio France Occitanie Montpellier

Spectacles


SAISON CULTURELLE 2018

ALENYA

Culture pour tous

Caves Ecoiffier

 

Janvier – Mai 2018

Festival Mémoires Vives

téléchargez le programme : https://sd-2.archive-host.com/membres/up/7638679417641519/Paroles_vives-2018-A5.pdf


SAMEDI 20 JANVIER 2018

21h – Concert GABRIEL Mgabriel M.JPG


VENDREDI 26 JANVIER 2018

18h45 – Théâtre Jeune Public

VAGABONDAGES - Compagnie Encima

vagabondages.JPG


SAMEDI 10 FEVRIER 2018

20h30 – Théâtre

BERENICE - Compagnie La Faction

Tout public à partir de 13 ans

bérénice.JPG


 VENDREDI 16 FEVRIER 2018 

18h45- Théâtre – Jeune Public

FRACASSE ou La Révolte des enfants des vermiraux

Compagnie des Ô – La Sarbacane Théâtre

Dès 8 ans

fracasse.JPG


 SAMEDI 10 MARS 2018 

20h30 : Cirque

BUBBLE - Compagnie El Lado Oscuro de las Flores (Barcelone)

bubble.JPG


 VENDREDI 16 MARS 2018 

18h45 : Théâtre Jeune Public

SCREEN MAN /“L’HOMME ÉCRAN” de Tian Gombau - Compagnie L'Home Dibuixat

A partir de 2 ans

screen man.JPG


 SAMEDI 7 AVRIL 2018 

A partir de 19h : Théâtre : SOIREE VICTOR HUGO : Les Brèves d'Hugo

Compagnie Provisoire

breves hugo.JPG

 VENDREDI 13 AVRIL 2018 

18H45 : Théâtre - Jeune Public

UN BALCON ENTRE CIEL ET TERRE - Compagnie Merci mon chou

à partir de 1 an

mercimonchou.JPG